Interview réalisée Par Amandine le 8 Septembre 2018 accessible sur le site : Lien

1. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 
 

Bonjour Amandine, je m’appelle François Rocher, j’ai vingt-neuf ans, je suis écrivain ambulant, c'est-à-dire que j’utilise la rue pour exposer mon travail et partir à la rencontre des gens. Je suis passionné par l’écriture et toutes les formes d’art, et d’expression par la création. J’utilise mes écrits pour aider le monde à progresser dans la paix et l’harmonie.






2. Depuis quel âge écrivez-vous ? Quel a été votre premier roman terminé ? 
 

J’ai eu très jeune l’envie d’écrire, ça remonte à mes premières lectures. J’ai été dévié de ma route par les études et le milieu professionnel pour m’y remettre finalement en deux mille onze où j’ai pu écrire mon premier roman intitulé Infinite Reduplication.


 

 

 

 

 

3. Pouvez-vous nous parler de la publication de votre/vos roman(s) ? (Si vous êtes publié en édition classique ME sinon si vous êtes indépendant c'est : pourquoi publier en autoédition ?)
 

J’ai six livres publiés en auto-édition, je n’ai pas encore trouvé la bonne maison d’édition qui partage ma vision de l’écriture, pour le moment l’autoédition me correspond, car je suis libre de réaliser mes livres de A à Z, autant sur les sujets abordés, la manière de les traiter, ainsi que dans la réalisation des couvertures. Je m’occupe également de la promotion et de la vente en ligne. J’ai le projet d’ouvrir une librairie d’auteurs indépendante pour aller de la création à la distribution. En choisissant le chemin de l’auto publication, je suis heureux de pouvoir aider le domaine indépendant à se développer.






4. D'où viennent vos idées pour l'écriture ?
 

De mes rêves, de mes aspirations, et de mes questionnements. L’écriture est un formidable outil de thérapie et d’auto réalisation.





5. En quelques mots, pouvez-vous présenter votre/vos roman(s) ? 
 

A ce jour, j’ai six ouvrages réalisés, tous totalement différents les uns des autres et pourtant tous portent ce même désir d’aller vers la lumière.

 

Le premier intitulé Infinite Reduplication parle d’un chanteur de métal dépressif qui veut changer le monde en créant sa révolution. Ce n’est pas le plus aboutit et il ne correspond plus à celui que je suis, mais il a été une étape importante dans mon évolution pour faire face à la dépression et dans ma quête d’identité.

 

 

Puis le roman Éveil paradoxal qui parle d’une jeune musulmane indonésienne de 19 ans qui fait la rencontre d’un jeune européen.  Cette rencontre éveille sa curiosité et la mène sur la route de la révolution intellectuelle, artistique, sexuelle, et spirituelle, avec comme mission de guérir le monde.

 

Citoyen l'esclave moderne, demain libre et essai est une réflexion sur les différentes formes de conditionnements mentaux que la société nous impose et qui nous empêchent d'être libre.

 

La tribu des hommes libres est un roman qui parle d’une tribu chamanique. Il amène à des réflexions sur le rôle de la  monnaie, sur l’individualisme.

 

L'amour du destin est un recueil de pensées que j’ai eues pour deux femmes que j’ai aimées.

 

La magie des titans est un roman qui parle de magie, et de la puissance de la pensée pour agir sur le réel. Il amène à des réflexions sur le respect du vivant, sur l’autogestion et la propriété collective. Le but de ce roman est d’aussi d’aider un grand nombre de personnes à progresser sur leurs problématiques de vie et sur des thèmes tels que la confiance en soi, l’amour, l’attachement, ou  la perte d’un être cher.



 


6. Avez-vous d'autres projets à venir ?
 

J’ai de nombreux projets à venir, j’ai envie d’écrire le deuxième tome de la magie des titans qui devrait en être composé de sept, je travaille également sur un conte illustré que je réalise en association avec une amie graphiste. J’ai débuté un livre d’écriture automatique qui est un bon moyen de se détendre et d’explorer de nouveaux mondes, et je suis également en train de travailler sur l’écriture d’un un spectacle d’humoristique.






7. Avez-vous un rituel particulier avant - pendant - après l'écriture d'un roman ?
 

Aucun rituel en particulier.





8. Une dernière chose à nous dire ?

 

Essayer tant que possible de réaliser vos rêves et surtout de faire ce en quoi vous croyez. Nous avons tous quelque chose à apporter à ce monde, nous pouvons tous agir d'une manière ou d'une autre pour une cause qui nous semble juste.